Le collectif


Les initiateurs de Lorient Se Lève sont, avant toute autre chose, des amis : la confiance et la sincérité nous unissent.


Citoyens engagés dans la vie associative ou dans les syndicats, dans le mouvement des Gilets Jaunes, nous avons rejoint le collectif créé initialement par la France Insoumise, Génération.s, le PCF et Lorient écologie.


Chacun de nous agit selon les nuances de ses convictions, dans sa rue, dans la ville, dans son métier, dans une association, dans un parti politique, dans un syndicat.
Nous nous sommes rencontrés dans l'action. La convergence a émergé naturellement, puisque notre objectif était semblable : le progrès social et écologique.


Chacun de nous faisait le constat que Lorient, depuis des décennies, est dirigée par une poignée d'édiles, qui oublient la plupart du temps de consulter la population ou de rendre compte de leur activité.
Nous voulons, quant à nous, que Lorient se dirige elle-même, grâce à l'intelligence de ses habitants.
Nous croyons à la puissance de l'éducation populaire, à la pertinence de la démocratie horizontale et active.


Les politiques descendantes ont fait la preuve de leur obsolescence : la société a progressé, la population est capable maintenant de se passer du paternalisme ancien.
C'est notre conviction profonde et notre moteur.


Lorient est une ville génétiquement ouvrière, sociale, solidaire.
Ce sont ses habitants, ces prolétaires, ces "gens qui ne sont rien", qui ont inventé la Caisse d'Allocations Familiales. Preuve que les fibres de Lorient sont faites d'empathie, de bon sens et d'inventivité.
Nous revendiquons cet héritage.
Nous voulons l'amplifier et le faire fructifier, en invitant les Lorientais à le partager avec nous.


Un superbe bateau a donné son nom à notre ville : les Lorientais doivent en prendre le gouvernail !